À PROPOS DE ZIMA

Zima, une rencontre orchestrée par quatre musiciens passionnés d’origine russe.

Nastassia, Tatiana, Etienne et Youra se connaissent bien. Ils sont très amis, leurs frères et soeurs sont amis, et leurs parents le sont également, les grands-parents… Il y a 100 ans, leurs familles quittaient la Russie en pleine révolution et ont emporté dans leurs maigres valises un riche folklore, des châles à grosses fleurs rouges, du thé noir et surtout une balalaïka. Avec elle des airs de voyages, tziganes, enflammés, un violon qui pleure et des romances russes à la fois nostalgiques et fougueuses. 

Au gré d’anecdotes, les musiciens racontent et traduisent sur scène certaines chansons dans un dialogue familial pour inviter le public dans son univers de conte, de neige et de bouleaux, de renards et de feux de camps. On parle aussi d’amour vache à la tzigane, du travail des champs et d’exode.

Créé en 2012 par Tatiana à la balalaïka prima et à la guitare et Nastassia au violon et à la guitare, toutes deux chantent principalement.  Le duo « Zima » est vite devenu un trio avec l’arrivée fin 2013 d’Etienne à la basse balalaïka et au chant. En 2016, la famille s’agrandit encore avec l’arrivée de Youra à la guitare, à la balalaïka alto et au chant.